INVIT/ La voie est libre samedi 25 septembre!

La voie est libre : les montreuillois envahissent l’autoroute A186

 Dimanche 25 septembre de 10H00 à 19H00

Fouler au pied du raisin vendangé localement pour en faire du vin, battre du blé poussé cet été dans le parc des Beaumons, boire un coup, repartir avec des framboisiers sous le bras, croiser un piano à queue, le tout au beau milieu d’une autoroute de la Seine-Saint-Denis, cela paraît délirant ?

 

Pourtant dimanche, cette folie deviendra réalité : l’autoroute A186, à Montreuil, sera fermée aux véhicules motorisés et ouverte à tous.

A l’initiative des habitants d’un quartier d’une grande mixité sociale où cohabitent d’anciens horticulteurs, une communauté gitane importante, un foyer de travailleurs migrants, de nombreux artistes entre cités, pavillons, lofts, caravanes etc…, la Voie est libre est un événement citoyen, écologique et fortement symbolique.

Sorte de teasing qui préfigure le changement radical du quartier des Murs à Pêches laissé à l’abandon pendant 3 décennies, en passe de devenir un quartier agri-urbain au cœur de l’agglomération parisienne.

Projet phare de Dominique Voynet, la maire écologiste de Montreuil, « Les Hauts de Montreuil » vont se transformer en un éco-quartier de premier plan sur 200 hectares, avec une piscine « écolo » et la réhabilitation du quartier Saint – Antoine dit « des Murs à Pêches ». En 2017 l’autoroute sera définitivement fermée pour laisser place au tramway T1. Aujourd’hui cette balafre née de l’urbanisme des années 60 dédié au « tout voiture » mutile toujours le site patrimonial des Murs à Pêches, pourtant trésor horticole d’envergure au moins nationale.

Pas sages, audacieux et trop longtemps confinés dans un quartier autrefois magnifique mais abandonné, en déshérence et en proie à toute sorte de pollution, les habitants et l’association Montreuil Environnement, se sont engagés pleinement dans la reconquête et la transformation de ce quartier chargé d’histoire.

La Voie est libre est une ébauche vivante d’une autre vision de la ville, des projets urbains et de la participation citoyenne à la vie de la cité

« Ce jour là, on transforme un endroit horrible en une autoroute musicale, en un espace magnifique où il fait bon flâner ! »

Une vingtaine d’associations, de nombreux habitants et artistes, le conservatoire de musique, avec la participation des services de la Ville, ont confectionné une programmation majoritairement locale dans le but de se réapproprier cet espace de vie ouvert de manière inédite aux piétons, aux artistes et musiciens, aux vélos, skates ou rollers, mais aussi aux cerfs-volants etc… La population pourra participer à des activités gratuites, sans aucun recours à l’électricité, ni… au pétrole.

Courriel : lavoixestlibre.montreuil@gmail.com

 

 

Cette entrée a été publiée dans Evenements, Les Hauts de Montreuil. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.